Rose Fleesia [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rose Fleesia [Terminé] Empty Rose Fleesia [Terminé]

Message par 

Rose Fleesia
le Sam 3 Mar - 14:33

LIGUE DES VILAINS
Rose Fleesia


Pseudonyme: Best Pain
Age: 21 ans
Nationalité: Japonaise
Date de naissance: 25 octobre
Aime: Se faire mal, les fleurs, les lames dentelées ou lisses
Aime pas: La triche, les lâches, les films gnan gnan
Style de combat: Elle combat en infligeant de la douleur à l'ennemi en passant par son propre corps, de façon indirecte mais bien réelle, plus la personne adverse est fragile, plus c'est efficace
Signes distinctifs: Se bat en tenant les armes dans sa direction au lieu de celle de ses adversaires
Mukae Emukae, Medaka Box

Caractère

Pour commencer, Rose est quelqu'un de très social, elle aborde facilement les gens sans la moindre once de timidité. Ainsi elle peut facilement se faire des amis, car elle aime beaucoup parler d'elle, de sujets variés qui la concernent, que ce soit de son passé, d'anecdotes, ou de ses hobbys. Malheureusement si elle ne s'en fait jamais, c'est parce que son alter les repousse à partir d'un certain moment passé avec elle.

Ensuite, la demoiselle est plutôt du genre masochiste, elle n'a aucun mal à se mutiler à des endroits peu importants, dépourvus de tendons ou d'organes vitaux, mais sensibles, afin de voir l'effet que ça fait sur sa peau et sur les autres. En effet, si elle est incapable de souffrir d'une douleur, ce n'est pas le cas pour ceux qui l'entourent, eux se tordent de douleur sans qu'il y ait la moindre blessure alors qu'elle saignera mais sans sourciller. De ce fait elle est souvent tentée de voir l'effet que font certains coups de lames à certains endroits, sachant que ceux qui l'entourent seront les seuls à savoir ce que ça fait sans pour autant que ça leur arrive pour de vrai.

Aussi, on remarque que Rose est malgré tout très volontaire, n'hésitant pas à donner d'elle-même pour les besoins d'une mission risquée ou simplement un geste douloureux que les gens aimeraient la voir faire, comme briser une vitre avec le visage ou laisser sa main sur une plaque à induction chauffée au maximum pendant une minute. Il n'est donc pas rare que ce soit la première à lever la main si on lui propose de s'occuper de civils innocents ou de héros voire d'étudiants, sans forcément qu'il y ait un but derrière de telles attaques.

Enfin, elle est très gentille et souriante au premier abord, ne semblant pas vouloir de mal à quiconque. En effet, elle ne veut blesser personne à part elle-même, ce qui la pousse à rester agréable avec tout le monde, après tout elle ne représente pas un danger de mort pour quiconque. De ce fait, elle donne souvent bonne impression à ceux qui l'entourent, jusqu'à ce que son alter les affecte, la rendant tout de suite moins agréable à fréquenter.

Physique

À l'image de son prénom, les cheveux de Rose sont d'un joli rose, pas flashy ni pâle, juste rose tout simple. Elle agrémente sa chevelure d'un noeud pourpre à l'arrière, laissant le reste occuper les côtés de sa tête. Ses yeux sont d'un bleu profond comme l'océan et non d'un rouge vif comme on l'imaginerait avec quelqu'un qui prendrait plaisir à se mutiler. Il arrive même que parfois son visage soit recouvert de bandages parce qu'elle se sera blessée. Par chance elle a toujours eu une bonne capacité de récupération naturelle, ce n'est pas comparable à de la régénération automatique des monstres dans les jeux, mais ça lui permet de voir ses blessures se refermer très rapidement. Ainsi, même si elle a de sévères blessures, elle s'en sortira après une bonne nuit de repos. Bien sûr elle ne peut pas faire repousser des membres coupés, alors elle évite de s'en prendre à eux, mais tout ce qu'elle peut taillader ou déchirer avec les dents d'une lame est bon à prendre.

Comme goûts vestimentaires, Rose opte pour un uniforme scolaire en cuir, confortable et souple pour lui permettre toutes sortes de mouvements fluides sans être gênée. Il est de couleur vert foncé orné de dorures aux bords, agrémenté par une petite cravate rouge pour aller avec le style. Ainsi elle espère faire croire qu'elle étudie à l'école afin de ne pas éveiller les soupçons, la dernière chose qu'elle voudrait serait qu'on l'étiquette et qu'on l'évite comme la peste, sinon elle ne pourrait plus s'amuser à voir les gens se tordre de douleur devant elle.

La plupart de ses sens sont aussi développés que la moyenne des utilisateurs d'alter, au contraire elle fait des efforts pour éviter de s'entraîner afin de rester la plus faible possible. De cette façon elle pourra continuer de se mutiler sans crainte de trop bien encaisser les coups de lames. En revanche si l'ennemi est un grand costaud qui a l'habitude de collectionner les "blessures de guerre" il y aura peu de chances pour qu'il ressente aussi bien la douleur qu'un maigrichon qui fréquente à peine les salles de sport.


Histoire

Contrairement aux idées reçues, la vie de Rose n'avait pas toujours été rose. En effet, bien qu'elle soit née dans l'aisance financière, ses parents n'étaient pas des modèles en parentalisme. Peut-être qu'ils n'étaient pas spécialement accrochés à la cigarette ou à l'alcool voire à la drogue aussi, ils n'étaient pas responsables. Ce qui changeait beaucoup leur comportement était que sa mère n'avait pas souhaité d'enfant et n'avait pas eu le courage d'avorter quand il était encore temps, ni même de l'abandonner comme dans les contes de fées. De toute façon Rose n'aurait jamais accepté une famille d'adoption comme sa vraie famille, même si elle l'intégrait toute petite.

Comme son père était porté disparu, n'ayant pas assumé l'enfant de sa femme venu par surprise, Rose restait seule avec sa mère. Elle était femme de ménage et sortait souvent nettoyer les maisons tandis que sa soeur acceptait de servir de baby-sitter tant que Rose n'aurait pas l'âge de s'occuper d'elle seule. Ainsi durant la majorité de sa vie, elle passait du bon temps avec sa tante, et presque pas avec sa mère, après tout elle n'était pas désirée. Il s'avéra également que Rose avait hérité d'un pouvoir de son père biologique qui était boxeur. Même si ça n'avait pas forcément un rapport direct, le fait de pouvoir ignorer la douleur et l'infilger aux autres en sacrifiant l'état de son propre corps était un avantage dans les combats. Il arrivait parfois que sa mère craque en voyant l'insouciance sur son visage ainsi qu'un sourire innocent, après tout elle ne comprenait pas encore la dureté de la vie. De ce fait elle était souvent tentée de la maltraiter pour se défouler, jusqu'à ce qu'elle finisse par se rendre compte de son pouvoir.

Depuis ce jour, Rose était habituée aux mauvais traitements de sa mère, elle la giflait dès qu'elle ressentait l'envie de relâcher le stress de son travail, entre les clients mettant le doigt partout pour vérifier et ceux qui se plaignaient du moindre pli dans les draps. Elle constatait qu'à défaut d'être un enfant désiré, Rose avait au moins le mérite de ne jamais pleurer et donc lui permettait de vivre correctement à la maison, une fois sa frustration évacuée. Cependant même si elle donnait des gifles à son enfant et que ses joues s'empourpraient à chaque fois, c'était elle-même qui ressentait les claques. En effet, tout l'effet lui revenait dans la figure à chaque fois, le rougissement des joues n'était rien comparé à l'humiliation d'une gifle de manière générale, les fourmis dans les joues témoignaient bien en la faveur d'une gifle donnée et non d'une illusion cutanée.

Petit à petit, sa mère commençait à virer du côté obscur, mais pas pour devenir membre d'un gang ou consommer de la drogue, elle n'avait pas assez d'argent pour ça de toute façon. En effet, si elle sombrait, c'était surtout mentalement, car tandis que Rose gardait son sourire innocent, même arrivée à l'adolescence, sa mère ressentait émotionnellement tout ce qu'elle infligeait à son enfant au lieu de l'infilger à lui, rendant ses frustrations toujours plus fortes à chaque fois qu'elle rentrait du boulot. Si bien qu'un jour le pas qui séparait vie privée de vie publique fut sauté, et le jour qu'elle redoutait arriva finalement. La police l'arrêta rapidement après qu'on ait dénoncé ses mauvais traitements devenus habituels même en public. Cependant comme elle semblait à peine consciente du mal et du bien, elle fut internée peu avant la majorité de son enfant, déclarée incapable de s'occuper du moindre enfant.

Quelque part c'était un soulagement d'être débarrassée de l'enfant non désiré, même si une minuscule part d'elle-même refusait d'abandonner Rose, ne serait-ce que parce qu'elle occupait ses pensées. De son côté, elle se rendait compte que son alter impossible à arrêter était nocif pour son entourage, alors plutôt que de faire souffrir sa famille précieuse à ses yeux, elle préférait faire souffrir les innocents pour satisfaire sa propre curiosité. À la manière de sa mère, elle aimait évacuer sa frustration, mais au lieu de frapper les responsables, elle se flagellait elle-même afin de les punir indirectement. Même si aucune blessure interne ou externe n'apparaissait chez eux, tout ce que Rose s'infligeait leur était transmis en terme de douleur, lui laissait les blessures physiques pour laisser la douleur psychologique à ses victimes. Ainsi elle rejoignit le vrai côté obscur, volant l'argent qu'elle pouvait pour s'acheter des armes de tous genres. Elle essayait de se tirer des balles de revolver dans les jambes, dans les bras, les épaules ou même les mains, mais elle trouvait ça trop brouillon, il était difficile d'en placer plusieurs sans risquer de perdre un membre. Du coup elle se tourna surtout vers les lames dentelées qui peuvent facilement s'aligner sans forcément risquer de perdre la partie entaillée comme avec une lame aiguisée à la perfection. Ces lames devinrent alors ses armes pour lutter contre ceux qui voudraient l'arrêter, tant que les personne ne s'éloignaient pas de vingt mètres d'elle, elles ressentaient toute la douleur physique de ses mutilations. C'était tout de même curieux comme les gens se préoccupaient plus de leur santé que de leurs biens quand ils se pensaient en danger de mort.

Dans la vrai vie:
Prénom / Pseudo: Akuma
Age: 25 ans
Multicompte ? Non
Détails importants non mentionnés:
Mon numéro de carte bleue c'est le 12

Tu as lu le règlement ? Oui

Code by Frosty Blue de never Utopia


Revenir en haut Aller en bas

Rose Fleesia [Terminé] Empty Re: Rose Fleesia [Terminé]

Message par 

Maître du Jeu
le Mer 7 Mar - 21:53

L'équipe administrative te souhaite la bienvenue, Rose Flesia!

Après lecture attentive de ta fiche, voici notre avis:
C'est assez classique et va à l'essentiel dans l'ensemble mais des éléments intéressants tels que la contradiction entre la volonté de se faire des amis et les effets de l'Alter et ce qui peut être développé plus tard au fur et à mesure des RP's. Cependant la raison pour laquelle elle a rejoint La Ligue des Vilains est encore obscure et serait la bienvenue dans l'histoire. Certes on a la décadence qui pourrait expliquer un tel choix mais peut être que décrire les circonstances seraient intéressantes à connaître.
Pas de faute de français remarquée !

En tout cas, tu es officiellement :

Validée !
Niveau 4 !

Rose Fleesia [Terminé] Sensei1

Bienvenue chez les Adeptes ! Mwahaha
Maître du Jeu
Maître du Jeu
Maître du Jeu



Feuille de personnage
Nv.: 50
Exp.:
Rose Fleesia [Terminé] Left_bar_bleue12500/12500Rose Fleesia [Terminé] Empty_bar_bleue  (12500/12500)
Classe: Combattant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum